Les données structurées d’un site web, définition SEO et importance

Pierre Woo

Parmi les facteurs importants en SEO, pourtant délaissés, on retrouve les données structurées. Pas toujours maîtrisées, elles sont pourtant très utiles pour développer le référencement d’un site. Alors les données structurées d’un site internet, c’est quoi ? Comment sont-elles utiles pour le SEO ? Quelle est leur importance réelle ? On vous explique tout ça dans notre nouvel article !

Les données structurées d’un site internet, c’est quoi ?

Le terme « données structurées«  est utilisé pour qualifier différents éléments. Il faut tout d’abord différencier les données structurées et données non-structurées. Mais surtout, distinguer les données structurées de document, et celles d’un site internet. Voyons ce que cela signifie.

Une donnée, c’est quoi ?

Une donnée est un élément représentatif d’une information. Une donnée informatique peut avoir de nombreuses formes. Il s’agit d’un format simplifié sous une forme de fichier brut, utilisé par un programme informatique. Par exemple, quand vous remplissez un formulaire informatique, vous pouvez transmettre plusieurs types de données : 

  • Votre nom et prénom, 
  • Votre adresse électronique ou numéro de téléphone, 
  • Des données plus confidentielles comme un moyen de paiement … 

Ces données seront triées par un programme, de sorte à ce qu’un interlocuteur puisse répondre à votre demande. Ainsi, sur internet, tout est fait de données. Les réseaux sociaux par exemple, fonctionnent exclusivement sur de la gestion et de la transmission de données.

Les données structurées d’un site pour le SEO, définition

De manière générale, les données structurées correspondent à des données que l’on va organiser, trier, ranger. Celles-ci seront rassemblées selon un but précis. Les données structurées d’un site internet correspondent à une liste de données transmises synthétiquement aux moteurs de recherche. Cette liste de données cherchera à préciser le contenu d’une page web. 

De cette manière, le webmaster s’assure que les moteurs de recherche identifient plusieurs éléments distincts, par exemple : 

  • Le type de contenu de la page, 
  • L’auteur de la page,
  • Les sujets et mots-clés,
  • Plusieurs autres éléments précis sur votre contenu comme :
    • Des avis
    • Un temps de cuisson ou un nombre de calories… 

Les données structurées d’un site internet correspondent donc à des informations clés transmises aux moteurs de recherche. L’objectif ? Une meilleure compréhension du contenu, l’identification des données importantes, un meilleur affichage dans les SERP… 

Données structurées web

Ne pas confondre les données structurées en document, et celles d’un site

À titre d’information, sachez qu’on parle également de données structurées (ou non structurées) dans le stockage. Les données collectées par les entreprises sont à elles seules une richesse. Pour améliorer l’expérience client, pour développer son tunnel de vente, ou encore, pour la publicité. Ici, il s’agit de données extrêmement variées, comme des coordonnées de contact, de paiement… 

Ainsi, de nombreuses entreprises (comme les réseaux sociaux) doivent intégrer une gestion des données à leurs services internes. Les données sont donc stockées dans des documents ou programmes informatiques pour une utilisation prochaine. Les données structurées sont des données qui seront rangées et formatées pour être traitées plus facilement. Quant aux données non structurées, elles se retrouveront sous un format natif moins facile à traiter en masse. 

Pourquoi les données structurées du site sont-elles importantes en SEO?

Vous l’aurez compris, des données structurées sont donc des informations choisies pour être traitées par un programme informatique. Dans le cadre des données structurées du site internet, elles sont très importantes pour le SEO. Découvrons ce que ces données structurées vous permettent en termes de référencement naturel : 

Les données structurées : une notice de vos pages web

Vous l’aurez peut-être déjà compris : les données structurées sont une notice que vous transmettez aux moteurs de recherche. Dans cette notice, vous pourrez citer de nombreux éléments que Google devra prendre en compte : 

  • Un type de page et de contenu, par exemple : 
    • Page de type article de blog, ou actualités
    • Page recette,
    • Page produit, 
    • Page d’évènement…
  • Certaines identités importantes à identifier : 
    • L’auteur de l’article ou de la recette,
    • Une entreprise, une association ou une organisation quelconque, 
    • Une personne ou organisation sujet de l’article.. 

Puis, en fonction de ces informations et du type de page produite, vous aurez accès à un ensemble de propriétés : 

  • Date de publication de la page,
  • Fil d’Ariane, 
  • Les extensions de liens et site navigation élément, 
  • Dans le cadre d’un produit, 
    • Une photo à la une, 
    • Un prix,
    • La disponibilité (en stock ou non), 
    • Les avis 
    • Une offre spéciale, réduction, ou promotion…

Il existe de nombreuses autres possibilités de balises, comme les événements, ou celles des articles. Vous transmettrez donc une notice condensée de ce que contient votre page web. De cette manière, vous vous assurez que les moteurs de recherche disposent de toutes les informations dont ils ont besoin. Il sera donc plus facile pour eux de classer votre contenu, de le référencer, et de juger de votre crédibilité et de votre pertinence. 

Rich Snippet

Les données structurées et les rich snippets

Rich Snippets, en français, signifie “résultat enrichi”. En effet, les moteurs de recherche disposent de plusieurs possibilités pour l’apparence de votre contenu dans les SERP. Il existe donc des résultats dits “enrichis” qui transmettent plus d’informations qu’un résultat classique.

Voici quelques exemples de résultats possibles dans les moteurs de recherche :

  • Résultat classique
    Affichage méta-titre + méta-description texte dans la liste des résultats
  • Featured Snippet
    Résultats à la une, en vedette. Premier de page et plus imposant que les autres.
  • Résultats payants
    Annonces passées grâce au SEA. Les résultats sont marqués par le libellé “Annonce”.
  • Rich Snippet
    Google améliore le visuel d’un résultat en insérant plus d’informations, comme les avis, calories… 
  • Les extraits structurés
    Non relatifs aux données structurées, Google présente les résultats sous forme d’un tableau. 
  • PPA – People Also Ask
    Sur les requêtes informationnelles, 4 questions complémentaires donnent accès à l’internaute à plus de résultats. 
  • Résultats locaux
    Pour les comportements de type ROPO, notamment basés sur les fiches Google Maps.
  • Il existe d’autres formats de résultats, comme ceux donnés sous format d’AMP, ou encore, de shopping. 

Les données structurées vous aideront notamment à bénéficier des Rich Snippets. À elles seules, elles ne suffiront pas à vous positionner en première place sur Google. Cependant, elles permettront à celui-ci d’enrichir votre apparence dans les SERP. Il s’agit bien sûr d’un avantage lorsqu’on veut attirer l’œil de l’internaute pour que celui-ci visite notre site. Cela vous aidera également à convaincre les moteurs de recherche de la crédibilité de votre site.

Comment intégrer des données structurées à son site internet ?

Ces balises se présentent sous la forme d’un morceau de code à intégrer à votre site.  Il y a différents moyens de rédiger vos données structurées, et il existe trois formats reconnus par les moteurs : 

  • JSON-LD
  • Les Microdonnées
  • RFDa 

Le JSON-LD est le moyen le plus simple d’intégrer des données structurées à votre site. Il consiste au fait de créer un bloc de code à insérer directement dans une en-tête par exemple. Ce format est particulièrement adapté aux personnes qui ne seraient pas à l’aise avec la programmation. Dans ce format, le site Schema.org est une référence à connaître. Il s’agit d’une banque de données très variée, comprenant de nombreuses lignes de code à piocher selon vos besoins. Ce site vous permettra notamment de générer des données structurées selon vos besoins. Vous pourrez tester ce code généré grâce à l’outil Google de test de balisage des schémas.

Les microdonnées et RFDa sont quant à eux des formats qui fonctionnent différemment. Il vous faudra intégrer vos données structurées dans le code HTML de vos pages.

Vous êtes à présent arrivé au terme de cet article. On espère que celui-ci vous aura aidé à y voir plus clair au sujet des données structurées d’un site web. Soyez patient pour leur rédaction et utilisez les outils à votre disposition pour les valider. Sachez qu’elles vous seront utiles de manière moins formelle sur de nombreuses plateformes. Par exemple : Pinterest et ses épingles enrichies ! 

Pierre Woo

Expert en acquisition digital. La stratégie marketing n'a plus de secret pour Pierre. Après plus d'une dizaine d'années dans la direction Marketing, Pierre a cofondé 99digital pour accompagner les entreprises dans la croissance rentable grâce au SEO. Acquisition | Conversion | Fidélisation

Laisser un commentaire