Top

Bientôt le mode navigation privée ne sera plus détectable

99 Digital / Google  / Bientôt le mode navigation privée ne sera plus détectable
navigation-privee

Bientôt le mode navigation privée ne sera plus détectable

Comme vous le savez, Google intervient régulièrement et sur de nombreux aspects afin de permettre à ses utilisateurs de bénéficier des meilleures performances de recherche possibles.

Les grands perdants dans cette nouvelle intervention : Les experts en référencement et en data analyse.

Si jusqu’alors vous pouviez encore tracker le trafic de vos internautes utilisant le mode de navigation privée via Google Chrome, ce ne sera bientôt plus possible.

Un duel développeurs / internautes

Que vous soyez internaute ou développeur (ou même les deux), vous êtes confronté à un véritable jeu du chat et de la souris.

Vous avez pu déjà le remarquer, sur certains sites, principalement les sites médias, vous êtes soumis à un bloqueur de contenu sous certaines conditions :

  • Le nombre d’articles consulté autorisé a été atteint
  • L’intégralité du contenu sur une même page disponible sur une même page

Pour mettre en place cette pratique, les développeurs utilisent un cookie qu’ils placent sur votre PC pour tracker votre navigation sur le site.

Ainsi, une fois le quota de contenu lu ou de pages visitées, le site vous affiche un pop-up pour vous inviter à payer un abonnement.

En passant par une navigation privée sur Google Chrome, vous contournez cette pratique car aucun cookie n’est déposé, et donc, le pistage de votre navigation impossible.

Mais les développeurs n’ont pas dit leur dernier mot car, via un system détectant le blocage d’une API lorsque la navigation est privée, ces derniers pouvaient remonter la donnée jusqu’à ce que le mode soit désactivé.

Un cadre plus stricte des règles par Google

Google n’avait pas envisagé la possibilité de tracker la navigation privée sur son outil via le statut d’une API spécifique.

Ayant pris conscience de la situation, le géant du web a décidé d’intervenir en mettant en place la génération d’un fichier système dans la RAM, à chaque détection de l’utilisation du mode incognito.

In fine, l’API devrait totalement disparaître étant donné qu’elle n’est utilisée sur aucun autre navigateur et qu’elle ne sert que pour la détection du mode de navigation.

Un premier test devrait être réalisé sur Chrome 74 avant de s’appliquer sur la version 76.

No Comments

Post a Comment