Top

Optimiser la balise title et balise meta description

99 Digital / Agence SEO  / Référencement naturel  / Structure technique SEO / Optimiser la balise title et balise meta description

Balise title et meta description

Balise title et balise meta description : deux termes techniques à maîtriser pour optimiser votre référencement naturel. Nos conseils pour un contenu pertinent et percutant !

> Viser les top positions
ecran-desktop-seo-google

La balise title tout comme la balise meta description sont des morceaux de code HTML spécifiques d’une page. Si vous travaillez via un CMS, il suffit de compléter les espaces prévus à cet effet.
Si vous devez coder certaines parties de votre page, voici comme vos balises se présentent :

<head>
<title> Optimiser la balise title et balise meta description</title>
<meta name=”description” content=” Balise title et balise meta description : deux termes techniques à maîtriser pour optimiser votre référencement naturel. Nos conseils pour un contenu pertinent et percutant !” />
</head>

Elles font partie des éléments analysés par le moteur Google pendant l’indexation de vos pages. Ce sont aussi les textes qui s’affichent sur les pages de résultats Google (SERP) et incitent les internautes à cliquer vers votre site… Si ces balises sont correctement optimisées sur des mots clés pertinents, elles participent à la fois au succès de votre stratégie SEO et à l’augmentation de votre trafic.

Qu’est ce que la Balise title ?

La balise title ou balise titre est tout simplement le titre de votre page formalisé. Ce code n’est pas directement affiché sur la page Web. De sorte, qu’il peut être différent de votre H1, qui lui est bien visible. En pratique, pour un meilleur référencement, il est préférable de conserver le même contenu pour votre balise title et votre titre H1.

La balise titre est analysée par le moteur d’indexation afin de comprendre le thème général de la page. Elle est affichée sur les pages de résultats Google. Elle répond donc à des exigences, en termes de longueur. Il convient de rédiger un titre entre 50 et 62 caractères, espaces compris. Au-delà, Google risque de couper votre contenu, surtout sur un affichage mobile. On le comprend, pour votre SEO, la balise title doit contenir au moins votre mot clé principal et si possible, un mot clé secondaire.

De plus, une balise titre bien écrite, c’est aussi un texte incisif, performant, attirant, à la manière d’un titre de journal ou de magazine. À la différence que les jeux de mots et les détournements ne sont pas recommandés. Il est nécessaire d’aller à l’essentiel, afin que le lecteur comprenne sans ambiguïté le contenu de votre article. Une balise title n’est donc pas une suite de mots clés insensée. Elle se suffit à elle-même. Elle doit être rédigée sans faute d’orthographe et avec un usage “normal” des majuscules.

Qu’est ce que la balise meta description ?

La balise meta description est une forme de description plus détaillée du contenu de la page Web. Elle n’est pas indexée par le moteur Google. Elle ne participe donc pas directement à votre référencement naturel. Pour autant, elle doit contenir au moins le mot clé principal et un ou deux mots clés secondaires. Pourquoi ? Parce que c’est le texte qui fait la différence avec vos concurrents, c’est-à-dire les autres sites positionnés sur les mêmes mots clés.

Votre travail, sera donc de séduire les internautes, avec une meta description claire et pertinente. Et ce, avec l’objectif final d’augmenter votre trafic. Selon les préceptes de l’écriture Web, il est composé de phrases courtes, de mots courts, avec les mots clés en début de phrase. Pour les journalistes en herbe, la balise meta description peut s’apparenter au chapeau d’un article. Depuis la fin 2017, la longueur de la meta description a été augmentée à 230 caractères, espaces compris.

À l’instar de la balise Title, il convient de rédiger votre meta description dans un bon français, sans faute d’orthographe. Il est loin le temps où un “bourrage” de mots clés, où la sur-optimisation était une bonne stratégie SEO. Aujourd’hui, les algorithmes Google sont de plus en plus intelligents. Ils cherchent à définir les contenus qui répondent réellement aux besoins des internautes. Votre meta description doit tenir ses promesses et rester cohérente avec le contenu de votre article.

De même, assurez une cohérence sémantique entre votre balise title et votre balise meta description. Si vous vous adressez au lecteur à la forme directe en titre, optez pour une description qui soit comme le prolongement de celui-ci. Évitez alors l’usage de la forme passive. Soyez vendeur. N’hésitez pas à « vendre » votre contenu en expliquant comment il peut réellement apporter de la valeur ajoutée aux internautes. Enfin, et cela vaut tant pour la balise titre que pour la balise meta description, ne répétez jamais le même texte ; Soyez original, avec un contenu original pour chaque page.

Autres balises méta pour le référencement Google

D’autres balises meta de référencement Google existent. Certaines avaient leur utilité auparavant et sont devenues inutiles.
D’autres soutiennent aujourd’hui encore la réussite de votre stratégie SEO.

  • Meta keyword : cette balise meta n’est plus du tout utilisée par Google comme outil de référencement. Elle est devenue totalement obsolète.
  • Meta new_keyword : c’est la balise méta qui servait au référencement Google News. Le moteur de recherche a toutefois mis fin à son application fin 2017.
  • Meta robot : contrairement aux précédentes, cette balise est très importante. Elle indique au robot Googlebot certaines restrictions ou instructions, lors du scrolling de leurs pages. Cela peut être la mention noindex ( = ne pas indexer la page), nofollow ( = ne pas suivre les liens de la page), etc.
  • Canonical : cette balise est très importante pour lutter contre la duplication de contenu. Elle indique que vous êtes bien l’auteur de la page d’accueil de votre site. Pour les autres contenus, elle peut être complétée de…
  • Meta author et meta copyright : elles fournissent le nom de l’auteur et les informations relatives au droit d’auteur, comme mention de licence ou mention de type «tous droits réservés»

Notez qu’il existe aussi des balises pour les réseaux sociaux, appelées Open Graph. Il s’agit plutôt d’un protocole d’échange entre vos pages et chaque réseau social : Facebook, LinkedIn, Twitter… Ce protocole indique au webmaster le contenu à renseigner, sur le même principe que les balises meta : titre, description et image.

Expertise SEO

Vous souhaitez progresseer en référencement naturel ?