Top

Google RCS : le protocole qui va bousculer le SMS traditionnel

99 Digital / Google  / Google RCS : le protocole qui va bousculer le SMS traditionnel
google-rcs-le-protocole-qui-va-bousculer-le-sms-traditionnel

Google RCS : le protocole qui va bousculer le SMS traditionnel

Après le succès du iMessages d’Apple, Google accélère le déploiement du RCS (Rich Communication Services) : une messagerie instantanée qui remplacera le SMS pour tous les utilisateurs d’Android. Ce protocole sera prochainement disponible en France et au Royaume-Uni.
 

Le RCS : une nouvelle messagerie instantanée

 
Le protocole RCS sera la prochaine évolution du SMS. Le concept est simple. Il s’agit d’un standard de communication qui vous permettra d’envoyer des contenus enrichis: textes, photos, vidéos, appels vocaux/vidéo, documents HD etc.
 
Assez similaire aux applications iMessages, WhatsApp ou encore Facebook Messenger, vous allez pouvoir retrouver certaines fonctionnalités comme les confirmations de lecture, les conversations de groupe, l’envoi de GIF ou encore la possibilité de voir en instantané lorsqu’un message est en cours de rédaction.
 

Une volonté de révolutionner le SMS traditionnel

 
Ce protocole n’est pas nouveau. Développé depuis plus de dix ans, le géant américain milite pour faire disparaître le SMS au profit du RCS. Google a conclu des accords avec les opérateurs téléphoniques mondiaux afin de favoriser l’adoption de son standard.
 
Malheureusement, le déploiement prenait du retard. En cause, des opérateurs qui peinaient à prendre en charge le support du RCS. Le moteur de recherche a donc décidé de prendre en main lui-même le déploiement de son protocole. Ainsi, Google va faire transiter les communications sur ses propres serveurs en France et au Royaume-Uni.
 

Quand sera-t-il disponible ?

 
Avec cette nouvelle stratégie, Google sera en mesure de fournir le service directement via son application chat sur tous les téléphones Android, quel que soit l’opérateur. Et ce, depuis la fin du mois de juin. Néanmoins, il faut disposer au minimum d’Android 5 (Lollipop), une mise à jour 4.4 de l’application Android Messages sera ensuite nécessaire.
 
Les utilisateurs n’auront juste à ouvrir leur application de messagerie Chat et activer le protocole. Puis une icône « Chat » s’activera si le destinataire exploite également le service. Pour ce faire, Google a fait le choix d’utiliser une requête unique qui sera directement envoyée à chaque connexion d’un smartphone à un autre.
 
Le modèle permet à Google d’être indépendant des opérateurs téléphoniques. Mais cela implique que le Chat est dépendant d’un numéro de téléphone, et donc utiliser le service sur plusieurs appareils électroniques n’est pas faisable.
 

La sécurité des données remise en question

 
Contrairement à WhatsApp, Google RCS ne dispose pas d’un chiffrage de bout en bout. Ce défaut pourrait très bien refroidir ses potentiels utilisateurs.
 
Le chiffrement de bout en bout (en anglais « End-to-end encryption » ou « E2EE ») permet de sécuriser les données, en ne les rendant déchiffrables que par les personnes qui échangent les messages. Par exemple, lorsqu’un message est envoyé, celui-ci est chiffré et seul le destinataire possède la « clé » pour le décrypter. Ceci permet de sécuriser les données, car même le serveur par lequel transite le message ne peut décoder le contenu.
 
Cependant, le géant américain a tenu à rassurer ses fidèles utilisateurs. Il affirme que le contenu sera supprimé des serveurs une fois que le message est transmis au destinataire. Mais Google n’en reste pas là. La firme américaine a reconnu vouloir continuer à développer ce protocole et surtout renforcer la sécurité du service. De quoi rassurer, n’est-ce pas ?

Share
No Comments

Post a Comment